Nous contacter

Ortafà

" fascé d'or et de sable à 3 losanges "

Le blason d'Ortaffa est celui de la famille d'Oms. Il est d'or, fascé de trois bandes sable pour les 3 rois Maures qu'Arnald de Ulmis a tués lors de la bataille des Cluses. La devise est en français : "Noblesse sert comme sert vieux lignage"
Le nom Ortafanum est cité dès le IXème siècle, puis au XIème siècle, Hortafanum, Ortafanum, Ortafa. Après s'être appelé, au XIVème, Castell d'Orta et Ortafa, c'est à partir du XVIIème siècle que la commune prend son nom actuel, Ortaffa.
Son origine, selon les recherches de Lluis Basseda sur la toponymie historique de la Catalogne nord, viendrait de Hortus, jardin. Hort ou Ort est l'un des termes employés en catalan, après la période romaine, pour désigner le fundus, la villa ou le domaine.
Ces armes, données par les armoriaux, sont confirmées, quoique avec quelques variantes secondaires, par les sceaux de la famille aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Le nom d'Ortaffa est cité dans les documents anciens dès le Xe siècle. Au XIe siècle, Ortafà appartient en partie à Udalgar de Castellnou, archiprêtre d'Elne. A partir du XIIe siècle la famille d'Ortafà possède la seigneurie jusqu'au XVIIe siècle.
Quelques personnages de cette famille sont connus comme Guillem d'Ortafà, évêque d'Elne de 1202 à 1209 ou le troubadour Ponç Ier seigneur d'Ortafà.
En 1660, date de la mort de Ramon d'Ortafà, sa fille unique, Maria, apporte en dot la seigneurie à la famille Vivier de Lansac par son mariage avec Alexandre du Vivier. Cette famille possède le château jusqu'à la Révolution.
La population est de 26 feux en 1725. Il y a 145 habitants après la Révolution française. Elle passe de 335 habitants en 1851 à 592 en 1896. Ces chiffres se maintiennent jusqu'à la deuxième moitié du XXe siècle.

De 1990 à nos jours nous sommes passés de 809 à 1327 habitants.